20 janvier 2017

Les limites (voeux 2017)

                          Je me souviens de mon enfance, quand dans le voisinage, dans nos campagnes, les gens vivaient heureux du peu qu'ils avaient, sans jamais fermer les portes à clef ni clôturer leurs propriétés. Les limites se marquaient sans barbelés, presque virtuellement, avec quelques pierres judicieusement enterrées à chaque angle. Las hites ou las osques, c'est ainsi qu'on les... [Lire la suite]