26 janvier 2013

Ce que le concept de village artificiel pour vieux-riches dit de notre époque...

Parcourant ce matin les gros tîtres de la presse locale, mon attention se fixa sur un publiportage en forme d'article sur le thème d'un village sénior en projection dans le département. Où le rutilant le disputait au ficelé, un village artificiel de villas pour vieux aisés, sourdant comme champignons de terres agricoles et nourricières basculées, avec terrasses couvertes, jardins privatifs. Avec gardien-jardinier et système de vidéo-sruveillance, tout s'annonçait radieux, tout irait pour le mieux dans le meilleur... [Lire la suite]