06 février 2011

De la tentation de rétablir la peine de mort et de l'utopie malsaine du risque 0

Toute société générant "ses monstres", la violence, la barbarie, si abominables, si effroyables, si haïssables puissent-elles nous apparaître, sont inhérentes à la part d'ombre de l'humanité. Depuis longtemps des générations d'hommes de bien se sont attachées à prévenir et limiter au maximum leurs irruptions dans nos vies. Mais prétendre prévenir tout crime en éliminant son auteur n'est-ce pas se moquer du peuple ?... Le risque 0 relevant d'une utopie malsaine brandie par les tenants du tout sécuritaire, on nous ferait... [Lire la suite]