10 février 2015

Données climatiques hivernales de 1984 à 2015, Chemin de Hauguernes à Salies de Béarn

Adishatz, À quelques semaines de la saison des morilles, je vous poste un petit tableau récapitulatif des données chiffrées collectées par mes soins, portant sur les hivers 1984-1985 à 2014-2015 au fond de mon chemin de Hauguernes à Salies de Béarn... Nous savons combien l'hiver impacte notre saison fongique. En préambule à la lecture des chiffres assortis de quelques observations personnelles il me semblait nécessaire d'apporter les précisions suivantes :1 En météorologie/climatologie la saison dite... [Lire la suite]

27 août 2014

Cèpes 2014 : Plus que jamais, le sort de la saison repose sur septembre...

Adishatz, Le mois d'août finissant a revêtu les cieux de ce grand bleu profond qui nous prévient que l'été est sur le départ et que nous sommes rendus aux portes de ce grand mois de septembre où tout s'embrase ou dépérit. Contre toutes nos espérances folles, les semaines parcourues depuis la pousse appréciable de la première quinzaine de juillet n'ont opéré aucune modification, fût-ce à la marge, quant aux tendances isolées très tôt dans l'été. Après avoir déclenché la pousse en induisant un choc thermo-hydrique... [Lire la suite]
17 novembre 2013

Cèpes 2013 : Novembre a sonné le glas de nos folles espérances...

Si en mycologie les choses ne sont jamais véritablement figées ni les saisons "mortes", au soir de ce troisième week-end de novembre, après avoir très longtemps repoussé les limites de l'espérance, bien au-delà du raisonnable, tout en n'excluant pas quelques surprises pour les plus chanceux, on peut tenir pour certaine l'extinction de la saison des cèpes noirs et cèpes d'été, millésime 2013. Pour les semaines qui restent, tous nos espoirs se reportent sur le cèpe de Bordeaux. À vrai dire, depuis le week-end dernier je n'y croyais... [Lire la suite]
04 octobre 2013

Cèpes 2013 : les derniers orages autorisent tous les espoirs...

    Bonsoir à tous, L'attente aura été longue, fébrile, et les promesses d'averses souvent non tenues. Hier après-midi localement, dans le courant de la soirée ou en fin de nuit plus assurément, les lourds cumulonimbus échafaudés par la chaleur effrontée de ces dernières semaines ont fini par se délester de leurs tonnes d'eau sur nos contrées. Alors que la dernière pousse, celle-là même qui donna à 2013 de passer en quelques jours du statut d'année fongique sinistrée à celui d'un millésime d'excellence, livre ses... [Lire la suite]
27 septembre 2013

Cèpes : Septembre 2013 met du bonheur plein nos paniers...

On se pince encore pour y croire, tant l'hiver et le printemps avaient profondément ancré le pessimisme dans les esprits, pourtant, cette dernière semaine de septembre atteste le prodige rendu possible mais pas encore acquis par un été très chaud et sec et que nous étions alors quelques uns à évoquer du bout des lèvres. Alors qu'en de nombreux endroits les précipitations des deux premières décades avaient semblé trop disparates et quantitativement justes pour l'autoriser, depuis dimanche, presque sans coup férir, voila que les... [Lire la suite]
20 septembre 2013

Cèpes 2013 : Entre reconquête et simple vaguelette...

D'espoir embrasé en déception brutale, d'avancées en esquives et reculades, après que cette semaine a finalement apporté en de nombreux secteurs les quantités d'eau minimales nécessaires à une pousse significative, c'est à la dernière décade de septembre 2013, avec le retour annoncé d'un franc soleil et d'une chaleur modérée dont nous désespérions, qu'il incombera vraisemblablement de porter la saison des cèpes 2013 sur ses épaules au point de rendez-vous que le destin lui a fixé. L'espoir déçu tient surtout en ce que les... [Lire la suite]

29 août 2013

Et si la sécheresse brisait nos rêves de cèpes...

    Les derniers jours d'août n'opérant vraisemblablement que des ajustements à la marge là où les orages auront été plus accommodants, l'été 2013 qui se retire avec son ensoleillement record et ses températures de haute volée, s'honore, entre autres bienfaits, d'avoir définitivement levé les inquiétudes que beaucoup fondaient légitimement depuis un hiver décevant et un printemps calamiteux, en une année sans cèpe. C'est que contre l'indigence accusée des précipitations et des températures oscillant... [Lire la suite]
31 juillet 2013

Cèpes 2013, et si l'occurrence d'un été torride et sec changeait la citrouille en carrosse...

Les premières semaines de la saison des cèpes 2013 furent en tout point conformes à ce que je redoutais au sortir d'un hiver extrêmement pluvieux et sans froid, avec cette circonstance aggravante que des mois de mai et juin bien trop froids et détrempés accouchèrent des premiers aestivalis beaucoup plus tard qu'à l'accoutumée et en quantités très faibles. Et puis fin juin, après que les pluies ont cessé, dans un atmosphère encore empreint de fraîcheur, le soleil au faîte de l'année a repris la main sur la sinistrose. Presque... [Lire la suite]
Posté par cristau à 01:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 février 2013

Le fabuleux hiver des mousserons...

Faut-il y voir la signature des pluies diluviennes et des giboulées de grésil entrecoupées de gelées blanches qui assortissent la basse-saison depuis le mois de novembre et font peut-être qu'ils se croient en avril, mes verts coteaux de l'Entre-deux-gaves traversent un hiver exceptionnel dû au réveil inespéré d'un de nos joyaux de la fonge, le mousseron de printemps, calocybe gambosa. En effet, alors qu'une autre pousse sporadique m'a été rapportée courant-janvier dans l'Entre-deux-Gaves, la petite... [Lire la suite]
11 mai 2012

Le glas des morilles et des mousserons...

La poussée de fièvre du mercure de cette fin de semaine, sonne le glas de la saison des morilles et des mousserons 2012, en basse altitude à tout le moins. Finalement, après avoir longtemps fait redouter le pire, la sécheresse drastique qui avait étendu son empire avec la vague de froid de février, et les coups de chaleur précoces du mois de mars, ont miraculeusement cédé dans les premiers jours d'avril sous les coups de boutoir d'un flux d'ouest zonal fortement arrosé et frais. Cette inflexion météorologique dont beaucoup... [Lire la suite]