17 octobre 2015

Saison des cèpes 2015, l'ah glas glas de nos espérances...

Adishatz, La lumière décroît, les jours s'effacent, les phases lunaires se succèdent et n'y changent rien pour ceux qui veulent y croire, depuis près de deux mois maintenant, les pluies insuffisantes et la fraîcheur insistante ont sensiblement ralenti l'avance des cèpes dans de nombreux secteurs, ce qui illustre la prépondérance du facteur climatique dans les cycles fongiques. Il y a peu je vous disais mon espérance en une hausse significative et salutaire des températures dans le courant du mois d'octobre... [Lire la suite]

26 août 2015

Saison des champignons 2015, les cèpes défient l'été à la Saint Jean...

Adishatz, Je me souviens d'un temps très ancien, profondément enfoui dans les soubassements de mon existence, où de délectables petites poires jaunes, à peine tâchées de rose ou de rouge, donnaient le coup d'envoi de l'été, cet intervalle de bonheur et d'insouciance qui rythme l'enfance des hommes. Chaque année, au solstice de juin, mes grand-parents m'envoyaient cueillir ces fruits succulents et jûteux à l'ombre du grand figuier derrière la citerne, dans un bourdonnement incessant et presque enivrant de... [Lire la suite]
11 août 2015

Cèpes 2015 : un printemps exceptionnel pour de très grandes espérances...

Adishatz, Au train où vont les saisons je n'aurai bientôt plus assez de superlatifs pour caractériser l'allant de ces cèpes qui nous époustouflent et nous enthousiasment chaque année un peu plus. C'est si vrai qu'après avoir établi un record de précocité le 18 avril, le printemps 2015 est entré résolument dans les annales sans jamais fléchir. Désormais, ceux d'entre vous qui font l'impasse sur le versant printanier de la saison sauront à quoi s'en tenir. Sous certaines conditions un printemps peut être d'une productivité propre à... [Lire la suite]
04 janvier 2015

Essai de projection fongique 2015

    Adishatz a tots, La saison 2014 qui vient de s'achever, crée un précédent dans l'histoire de la mycologie "maison" et de terrain des quarante dernières années en déjouant totalement, qui s'en plaindra, les projections pessimistes que j'avais publiées il y a quelques mois devant un hiver désespérément, obstinément doux. Encore qu'il y a des disparités à l'intérieur de zones et de terroirs proches voire limitrophes (certains confrères distants de moins de 100 kilomètres ont traversé une saison au mieux médiocre),... [Lire la suite]