20 novembre 2020

Saison des champignons 2020 : les cèpes se jouent de la folie des hommes

Adishatz, Le rideau est tombé tel un couperet, du moins pouvait-on croire, sur la saison des champignons 2020, le jeudi 29 octobre comme le président annonçait à la télévision le nouveau confinement, ou plutôt notre privation de loisirs et de vie sociale. Au fur et à mesure qu'avançait l'allocution monocorde, à partir de 20 heures je notais que les courbes de fréquentation de mon blog s'inversaient et que les statistiques s'effondraient alors que nous étions encore en période de pousse, certes sur le déclin, dans les département... [Lire la suite]

26 octobre 2020

Saison des cèpes 2020 : Octobre explose les compteurs.

Adishatz, Le mois d'octobre qui vit ses derniers jours restera gravé dans les mémoires de nombreux mycophiles. Si beaucoup retiendront le caractère exceptionnel d'une pousse qui d'ailleurs n'est pas encore terminée, les conditions préalables à sa survenue alimenteront d'interminables discussions. Comme je l'ai écrit dans mon précédent article, l'occurence de pluies torrentielles très froides en provenance du Groënland est chose courante à partir de novembre où elle sonne d'ailleurs le glas des cèpes thermophiles, beaucoup moins en... [Lire la suite]
02 août 2020

Saison des champignons 2020 : Les cèpes se remplument !

Adishatz, Ils n'ont pas attendu le 11 pour se déconfiner. Dès le 9 mai les premiers cèpes de l'année ont fait leur apparition dans les bois de plaines béarnais, mettant fin à une série de printemps boudeurs et laborieux où les mauvaises conditions climatiques avaient toute leur part. Au cours des jours suivants les cèpes d'été ont continué à sortir à l'unité et seule la vague de chaleur et le temps très sec survenus en dernière décade de mai ont eu raison de ces belles dispositions, les bolets étant contraints de se mettre en... [Lire la suite]
14 janvier 2020

la saison 2019 des champignons

Difficile de deviser plaisamment champignons et plaisirs de la cueillette dans un monde aux abois, où tout brûle et tout se noie. Et, après une décennie qui nous aura souvent portés aux faîtes de l'extase, en 2019 le rideau vient de retomber lourdement sur cette idée que si le réchauffement climatique sied à quelques espèces thermophiles dans une certaine mesure, à commencer par les cèpes, il pourrait aussi à terme sonner le désespoir de notre loisir et passion favoris. Ce même réchauffement climatique dont tous les chiffres... [Lire la suite]
08 décembre 2019

saison des cèpes 2019 : retraite au bain marri

Adishatz, J'écris souvent des champignons, et plus particulièrement des cèpes, à la croisée des chemins entre la connaissance et la passion. Et si la seconde est intacte, la première reste à consolider. Les jours qui ont suivi mon précédent article n'ont marqué aucune inflexion significative dans la marche de la saison, les cèpes thermophiles continuant à se montrer en petites troupes et de façon très localisée. Seule la journée du 25 octobre rompt l'atonie ambiante en donnant à voir les tout premiers bouchons de Marterouëts de... [Lire la suite]
13 septembre 2019

Cèpes 2019 : un été à la fortune du chaud...

Adishatz, Difficile de parler champignons devant un monde qui prend feu au fur et à mesure qu'il gravit les marches de l'enfer. L'été que nous laissons derrière nous ne laisse guère de doutes sur le fait que nous avancions à grand pas vers l'horreur climatique et je suis presque un peu gêné de vous relater les derniers mois de notre saison fongique dans ces conditions. Curieusement l'ouest du Béarn n'a été affecté que très temporairement et à la marge par les deux vagues de chaleurs monstrueuses qui ont fait voler en éclat le... [Lire la suite]
28 octobre 2017

Cèpes 2017 : l'automne est resté dans l'ombre de juillet...

Adishatz, Le mois d'octobre s'en va lentement et cela fait bien dix jours que trouver un cèpe lors d'une sortie en forêt relève de l'exploit alors que l'époque de la Toussaint n'en était pas avare ces dernières années. Sur la période écoulée depuis mon article précédent seule la troisième décade de septembre avec le retour de conditions climatiques un peu plus ensoleillées et surtout plus douces aura pour un temps extirpé le chercheur de sa morosité, les aestivalis et les aereus se montrant enfin dans certains placiers... [Lire la suite]
26 août 2017

Cèpes 2017 : Août au régime sec après un juillet somptueux.

Adishatz, L'été qui se meurt peu à peu illustre à merveille l'importance du taux d'humidité de l'air dans l'allant d'une saison fongique, ce facteur étant trop souvent sous-estimé par les amateurs qui préfèrent s'en tenir aux régimes de précipitations et aux températures du sol sans doute plus faciles à mesurer. Et pourtant, une pousse de cèpes est revue à la baisse ou peut avorter sitôt que le taux d'hygrométrie de l'air chute durablement en dessous de 40%, même dans le cas d'hectolitres de pluie tombés les jours précédents. C'est... [Lire la suite]