18 septembre 2017

Cèpes 2017, septembre cafouille, les arions patrouillent...

Adishatz, Il est des intuitions dont on aimerait qu'elles ne se vérifient jamais. Je me souviens d'un matin de fin juillet où, alors que la belle pousse de cèpes déclinait à vue d'oeil, je me levai avec ce sentiment aussi funeste qu'étrange que la grande roue nous entraînait vers des temps moins favorables. Et l'amateur éclairé sait à quel point un changement de temps très en amont peut faire dérailler une saison bien partie. Dans les faits, ce mauvais pressentiment est en passe de se vérifier au-delà de tout ce que je pouvais... [Lire la suite]