30 décembre 2011

La forêt des hommes...

J'ai surmonté des ronciers hauts de deux mètres, avec mon seul bâton pour frayer mon chemin. J'ai gravi des pentes raides, avec mes seuls ongles pour m'agripper aux parois et soulever mon corps. J'ai dû braver les plus terrifiants orages de montagne, essuyer la mitraille de grêlons et la cisaille de vents furibards qui faisait voler des troncs d'arbres au-dessus de moi. J'ai dû franchir des ondes en furie, godillots vissés sur l'éperon glissant des rochers au fil de l'écume rageuse... J'ai mis la main dans l'anfractuosité où nichait... [Lire la suite]
Posté par cristau à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 août 2011

De l'inefficacité de la morale à l'école quand le monde des grands la foule aux pieds...

À deux jours de la pré-rentrée, tradition oblige, voilà que notre ministre tambourine qu'il entend  réintroduire l'éducation à la morale à l'école primaire. "Le vrai/le faux, le respect des règles, le courage, la franchise, le droit à l'intimité" sont quelques uns des sujets possibles, précise-t-il... Sauf que la question de la morale à l'école, qui n'a jamais cessé d'être enseignée sous l'appellation d'éducation civique, est un marronnier de la communication ministérielle, particulièrement à quelques... [Lire la suite]
09 août 2011

Des émeutes ethniques anglaises et de l'écran de fumée du multicuturalisme...

Cela ne nous consolera pas, mais voilà qu'en France, nous découvrons stupéfiés, que nous ne sommes pas les seuls à connaître quelques difficultés avec nos minorités ethniques. Sous nos yeux, le vaste écran de fumée du multiculturalisme et du différencialisme, chers aux ultralibéraux de Margaret Thatcher, est en train de voler en éclat dans les rues des villes anglaises... Certes, un monde qui fonctionne bien et va de l'avant, ouvert de coeur et main tendue, a besoin que les gens se mélangent, que les cultures se croisent et... [Lire la suite]
19 avril 2011

Le crépuscule des héros du quotidien

Notre époque est haïssable qui soumet continuellement l'individu à maintes tentations irrésistibles, suscitant des désirs multiples, aliénant toute volonté. Puis lui donnant à voir les canons d'une prétendue normalité, elle le culpabilise de s'être ainsi laissé aller et lui soumet les pilules miracle ou les "méthodes minceur" de quelque docteur m'abuse qui n'ont d'effet amincissant que sur le compte en banque. Mais le plus terrible dans tout cela, c'est l'effet dévastateur produit sur les enfants par l'image de ces nombreux... [Lire la suite]
06 février 2011

De la tentation de rétablir la peine de mort et de l'utopie malsaine du risque 0

Toute société générant "ses monstres", la violence, la barbarie, si abominables, si effroyables, si haïssables puissent-elles nous apparaître, sont inhérentes à la part d'ombre de l'humanité. Depuis longtemps des générations d'hommes de bien se sont attachées à prévenir et limiter au maximum leurs irruptions dans nos vies. Mais prétendre prévenir tout crime en éliminant son auteur n'est-ce pas se moquer du peuple ?... Le risque 0 relevant d'une utopie malsaine brandie par les tenants du tout sécuritaire, on nous ferait... [Lire la suite]
10 décembre 2010

De l'insoutenable vulnérabilité de nos sociétés modernes...

L'irruption saisonnière de l'hiver et de la neige accapare nos journaux télévisés. Par delà le traitement de l'infortune des "naufragés de la route", nos sociétés modernes, fonctionnelles et (trop) confiantes en elles technologiquement, sont abasourdies lorsque la nature exhibe leur extrême vulnérabilité. Et il en va de la neige comme du volcan islandais printanier. Pour ma part, mes yeux s'embuent lorsque je pense à mes morts qui recevaient stoïquement la neige comme un jour de repos au coin de l'âtre... Aurions-nous donc... [Lire la suite]
Posté par cristau à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,