10 février 2015

Données climatiques hivernales de 1984 à 2015, Chemin de Hauguernes à Salies de Béarn

Adishatz, À quelques semaines de la saison des morilles, je vous poste un petit tableau récapitulatif des données chiffrées collectées par mes soins, portant sur les hivers 1984-1985 à 2014-2015 au fond de mon chemin de Hauguernes à Salies de Béarn... Nous savons combien l'hiver impacte notre saison fongique. En préambule à la lecture des chiffres assortis de quelques observations personnelles il me semblait nécessaire d'apporter les précisions suivantes :1 En météorologie/climatologie la saison dite... [Lire la suite]

31 janvier 2015

Essai de projection fongique 2015 (actualisation du 31 janvier...)

Adishatz a tots, La saison 2014 qui vient de s'achever, crée un précédent dans l'histoire de la mycologie "maison" et de terrain des quarante dernières années en déjouant totalement, qui s'en plaindra, les projections pessimistes que j'avais publiées il y a quelques mois devant un hiver désespérément, obstinément doux. Encore qu'il y a des disparités à l'intérieur de zones et de terroirs proches voire limitrophes (certains confrères distants de moins de 100 kilomètres ont traversé une saison au mieux médiocre), démonstration... [Lire la suite]
28 janvier 2015

La legenda de la hòla deus Pirenèus...

La legenda de la "hòla deus Pirenèus" (o La hemna qui aimava mei los ors)   Au bec de Vicdessós en Arieja, en 1809, caçadors que reperièn a ua hemna curta com un vermi qui'n anava per las arròcas e qui hugí quan s'apressèn. Que la corsejèn dinc a la tornar trobar e que la s'atraçèn, caitiva au vilatge de Shuc. Prendiva, usclada per lo só, qu'avè per tot vestit lo cap de pèu negre qui la caperava dinc las arreas. Que la volón passar ua rauba, que's hasó endarrèr ; qu'avón de l'estacar las mans tà l'afeitar. Bèra pausa que la... [Lire la suite]
24 janvier 2015

La bèstia d'Argelèrs

  La bèstia d'Argelèrs Agòs, estiu de 1892. Chepicat per ua enseguida de testimonhatges desacostumats, lo procuraire de la Republica de Lordas que carga los gendarmas d'Argelèrs d'ua enquista. Au beth miei d'un an de gran sequèra tot que s'acòrda entad enterinar lo torn d'uas creaturas monstrosas qui pensavan amortidas milions d'ans avè. En aost, ua bèstiassa de mantun mètre, deu cap serpentifòrma dab un mus de pòrc, qu'estranglè los poblants d'Agòs. L'audicion deu caperan d'Agòs Vidalòs peus gendarmas, qu'estó de las mei... [Lire la suite]
15 janvier 2015

Atau ce m'avè dit Roger Lapassada / Ainsi m'avait parlé Roger Lapassade...

Adishatz, Dens lo vam d'introspeccion e de debatuda qui s'ei apoderat lo país au darrèr deu sagnatòri de Charlie Hebdo, mantun còp que pensèi au Roger Lapassada, dab qui avoi quauquas discutidas de las preciosas quan l'anavi vesitar a la villà Amistat en Ortés e que'vs voi liurar aqueths motets lhèu inedits permor que'm semblan de natura a avitar la pensada de cadun... "Que vivi la mea identitat com ua superposicion de cercs concentrics qui non se sarran ni s'excludeishen los uns ès autes. Que soi Biarnés permor d'estar... [Lire la suite]
11 janvier 2015

Le cri de Maëva...

C'est toujours du fond des ténèbres qu'on voit le mieux rejaillir la lumière et c'est lorsque les humbles, les anonymes, armés de leur voix ou de leur plume, émergent de la multitude pour manifester publiquement leur indignation, leur douleur, leurs sentiments, que l'on mesure le mieux la gravité des heures. Jeudi soir, comme beaucoup, j'étais tétanisé, tenus aux infos en continu de la télévision et l'oeil rivé sur l'écran de mon ordinateur où déferlaient les posts de mes amis et d'autres personnes. j'avoue, je commençais déjà à... [Lire la suite]
Posté par cristau à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 janvier 2015

Essai de projection fongique 2015

    Adishatz a tots, La saison 2014 qui vient de s'achever, crée un précédent dans l'histoire de la mycologie "maison" et de terrain des quarante dernières années en déjouant totalement, qui s'en plaindra, les projections pessimistes que j'avais publiées il y a quelques mois devant un hiver désespérément, obstinément doux. Encore qu'il y a des disparités à l'intérieur de zones et de terroirs proches voire limitrophes (certains confrères distants de moins de 100 kilomètres ont traversé une saison au mieux médiocre),... [Lire la suite]
03 janvier 2015

Le classement annuel des saisons de cèpes de 1986 à 2014...

Classement annuel des saisons de cèpes de 1986 à 2014   Ce classement a été établi sur la base de relevés personnels de cueillette. Il intègre uniquement mes petits bois historiques, ceux que j'arpente depuis l'âge de 5 ans...   Cl Année Total Observations éventuelles 1 2006 1040 cèpes Hivers 2004-2005 et 2005-2006 froids, été 2006 chaud et sec 2 2011 1011 cèpes Hivers 2008-2009, 2009-2010 et 2010-2011, froids. 3 2014 806 cèpes... [Lire la suite]
Posté par cristau à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 janvier 2015

Vòtas 2015/Voeux 2015

Aus mens legedors fidèus com aus de passada, que soheiti ua hèra bona annada 2015 suus camins de la vita, dab ua bèra henhèra d'escadudas, d'encontres e d'amistat entà har drin de lutz e de gai au perhons deu còr. L'umanitat qu'ei çò qui mei e'ns hè hreita au dia de uei, e lo "progrès", bèra pausa hè que s'a gahat a virà's contra lo creator. Lo bonaür vertadèr que's basteish a petits drins, dab paucas causas, avisatz-ve deus qui ve'u vòlen véner ! L'apielada de bens materiaus, de gadjets electronics e de... [Lire la suite]
Posté par cristau à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 décembre 2014

Champignons 2014 : du bonheur plein les bois...

Adishatz, La gelée à -7 degrés qui blanchissait mes coteaux ce matin a signifié la fin de la saison des champignons 2014 en revêtant de son linceul les infimes espoirs de trouvailles que je nourrissais encore, légitimement. L'edulis trouvé le 24 décembre près d'une localité voisine restera donc le dernier d'une inépuisable et prodigieuse campagne initiée le 23 avril par la découverte des tout premiers aestivalis et que rien jusque là ne laissait présager. Les hivers doux ne sont pas du goût de la plupart... [Lire la suite]