20 novembre 2020

Saison des champignons 2020 : les cèpes se jouent de la folie des hommes

Adishatz, Le rideau est tombé tel un couperet, du moins pouvait-on croire, sur la saison des champignons 2020, le jeudi 29 octobre comme le président annonçait à la télévision le nouveau confinement, ou plutôt notre privation de loisirs et de vie sociale. Au fur et à mesure qu'avançait l'allocution monocorde, à partir de 20 heures je notais que les courbes de fréquentation de mon blog s'inversaient et que les statistiques s'effondraient alors que nous étions encore en période de pousse, certes sur le déclin, dans les département... [Lire la suite]

26 octobre 2020

Saison des cèpes 2020 : Octobre explose les compteurs.

Adishatz, Le mois d'octobre qui vit ses derniers jours restera gravé dans les mémoires de nombreux mycophiles. Si beaucoup retiendront le caractère exceptionnel d'une pousse qui d'ailleurs n'est pas encore terminée, les conditions préalables à sa survenue alimenteront d'interminables discussions. Comme je l'ai écrit dans mon précédent article, l'occurence de pluies torrentielles très froides en provenance du Groënland est chose courante à partir de novembre où elle sonne d'ailleurs le glas des cèpes thermophiles, beaucoup moins en... [Lire la suite]
29 septembre 2020

Saison des cèpes 2020 : Septembre a porté le coup du lapin !

Adishatz ! Pour ceux qui ne seraient pas au fait de la douceur de vivre campagnarde, précisons que le coup du lapin est un coup très sec porté avec l'arête de la main sur la nuque de ce très sympathique rongeur en vue de lui donner la mort avec le moins de souffrances possibles avant de le consommer en civet ou à la moutarde. C'est en effet d'une situation totalement inédite en dix années d'existence de ce blog que je viens vous entretenir. À l'heure où j'écris la saison des cèpes et des champignons d'automne 2020 est... [Lire la suite]
31 août 2020

Randonnée au lac d'Arlet

Adishatz, S'il n'est de randonnée qui avance sans la force des mollets, une bonne traction sera fortement recommandée pour accéder au départ de la montée du Lac d'Arlet au fond de la vallée d'Aspe. En effet, la petite route qui s'élance sur la droite, au niveau de la centrale électrique peu après Borce et le fort du Pourtalet, pour rallier le parking au lieu dit Lamourane, est particulièrement étroite et raide. C'est à cet endroit que la petite équipe s'est transportée, le 25 juillet à l'aube pour une nouvelle excursion à... [Lire la suite]
27 août 2020

Saison des champignons 2020 : ô ronge ton frein !

Adishatz, Plus d'un mois a passé sans que je vous parle de champignons. Plus d'un mois sans qu'ils se montrent beaucoup surtout. Une oronge le 7 août, 4 autres le 13 et 5 enfin ce soir, accompagnées de quelques bolets appendiculés. Quant aux cèpes ils n'ont plus reparu depuis le 27 juillet dans mes terres. Il faut dire que les conditions climatiques qui sont un des facteurs déterminants de notre violon d'ingre ont radicalement et durablement changé après le 20 juillet. Si le temps avait déjà affirmé un caractère de plus en plus... [Lire la suite]
20 août 2020

Randonnée au lac du Montagnon d'Iseye

Adishatz, Les férus de culture locale savaient depuis longtemps que le village d'Aydius n'était pas à vendre. L'auteur aspois, André Eygun (1921 - 2010) n'avait laissé aucun doute sur le sujet lorsqu'il commit sa pièce de théâtre en béarnais, Aidius n'ei pas a véner. Depuis ce printemps quelques infortunés ont payé pour apprendre que circuler en voiture aux abords de cette commune à certaines heures peut même coûter très cher. En effet, un arrêté municipal a prévu une amende de cinquième classe pouvant aller jusqu'à 1500 euros... [Lire la suite]

11 août 2020

Randonnée à Barlagne et Ichèus du 8 juillet 2020

Adishatz, Dans la dystopie où le présent verse, si l'homme ne succombe pas en totalité à la somme des périls qu'il a mis en train, je veux croire que l'étincelle de vie rejaillira de quelque site enchanteur et haut perché des Alpes, du Massif Central, ou de nos si belles Pyrénées. L'altitude étant dans un futur plus ou moins proche envahie par des millions de réfugiés climatiques chassés des plaines par les intempéries dévastatrices, la pollution et la canicule meurtrières, sans oublier les virus dont les capacités de nuisance sont... [Lire la suite]
02 août 2020

Saison des champignons 2020 : Les cèpes se remplument !

Adishatz, Ils n'ont pas attendu le 11 pour se déconfiner. Dès le 9 mai les premiers cèpes de l'année ont fait leur apparition dans les bois de plaines béarnais, mettant fin à une série de printemps boudeurs et laborieux où les mauvaises conditions climatiques avaient toute leur part. Au cours des jours suivants les cèpes d'été ont continué à sortir à l'unité et seule la vague de chaleur et le temps très sec survenus en dernière décade de mai ont eu raison de ces belles dispositions, les bolets étant contraints de se mettre en... [Lire la suite]
16 juillet 2020

Morilles distantes...

Adishatz, C'est un premier semestre à nul autre pareil qui vient de s'achever et comme on aimerait qu'il n'ait pas de descendance. Pour nous, mycophiles et simples quêteurs d'omelette, presque toujours adeptes de sorties aussi discrètes que solitaires ou en comités plus que restreints, de préférence aux antipodes de toute habitation et promiscuité ordinaire, la mesure de confinement total compréhensible partout ailleurs, apparaissait d'autant plus absurde et discutable que pour beaucoup elle rendait totalement impossible notre... [Lire la suite]
20 mai 2020

Lo Heurèr

  (Heurèr qu'ei un arriu sauvatge, afluent deu gave d'Auloron, qui cola en ua vath embarrada e virada, entre Orion e Atòs-Aspís. Camparòus, trueitas (be i a pausa), e patrimòni naturau (flòra notadament), qu'ei l'un deus endrets màgers de la mea existéncia on aimi de longainejar e dont tirèi bèras pausas d'alegria e bohadas d'esmav natre.)   A la hauta d'Orion qu'esguita lo Heurèr,Escorrilhòt prement de cebars bajolat,E per cherlits d'ausèths a tot doç ajolat,De la hauta d'Orion que sauta lo néné.   Pregonds... [Lire la suite]