05 avril 2011

Les passeurs de la Liberté (souvenirs de passeur de la Résistance de mon grand-père)

[...] "Quand on débarquait du train, en gare de Salies, venant de Paris ou parfois de plus loin, on était tout heureux de pouvoir se mettre en rapport avec quelqu'un qui vous prenait en charge pour vous faire passer de l'autre côté, vers le lieu espéré comme un lieu sûr.   Hélas, combien seront trompés dans leur attente et seront poursuivis et arrêtés ! Surtout quand les troupes allemandes auront occupé la totalité du pays. Le camp de Gurs, par exemple, qui avait été créé pour accueillir les Espagnols, refoulés à la fin de la... [Lire la suite]

01 avril 2011

De l'imbécilité de la tentation du vote obligatoire...

Parfois, face aux urnes désertées, je m'effraie d'entendre autour de moi : "rendons le vote obligatoire !" D'abord c'est oublier un peu vite que tout le monde n'est pas capable de voter, que nul n'est tenu d'aimer ou de s'intéresser à la politique. Voter ne peut être que le résultat d'une démarche citoyenne volontaire. Ensuite, rendre le vote obligatoire servirait surtout les intérêts mesquins de ceux qui, en France, veulent dissimuler le mal-être du peuple et le fossé grandissant qui le sépare des élites... [Lire la suite]
24 mars 2011

De la "Frontolisation" de la France

Une sorte de haine, de frontolisation de la société s'est instillée. Le pays tout entier me semble hérissé d'antagonismes, animé d'un profond désir d'en découdre. Ce matin je parcourais les actualités de la République des Pyrénées en ligne, les commentaires des lecteurs m'apparaissant presque toujours plus significatifs que les faits relatés. C'est limpide, les mots lachés exsudent l'insulte, les français se haïssent et s'étripent par écrans interposés... Notre pays a commencé à douter de lui et à décliner peu... [Lire la suite]
21 février 2011

Des dangers du Front National sauce Marine...

Ainsi donc le Front National, décomplexé, débarrassé de l'image incontournable et à bien des égards encombrante de son père fondateur retraité, vient d'initier la plus redoutable entreprise de manipulation et de séduction de l'électorat déconcerté. Prospérant sur les décombres du sarkozisme, avançant sur les friches d'une gauche républicaine désespérante de ses chamailleries et de son irrésolution, il fonce vers le pouvoir, drappé des symboles abandonnés par autrui, les valeurs républicaines au premier rang desquelles la laïcité, le... [Lire la suite]
16 février 2011

Coups de foudre

Un jour, pêchant la truite, un orage me contraint à m'abriter au moulin de Labour. Sur son départ, j'avisai de reprendre la partie. Le long du canal du moulin un sifflement entêtant m'assaillit comme la volaille quittait les lieux à tire-d'aile. Dans un fracas terrifiant, la foudre descendit des nues par un grand peuplier, passa sous le moulin puis devant moi au fil de l'eau et regagna les nues par un autre peuplier. C'est ce jour-là qu'il m'apparut que les poules et les canards étaient probablement doués d'un sens qui les... [Lire la suite]
15 février 2011

Mossarons/Mousserons (sonnet)

  Moussarons   Quan suus taps verdejants las suavas vriuletas, Destronant prunalèr, cocuròt, espiaube, Vadenta, cap au só hèn mirar la rauba, Mossaroets guarruts qu'arruatz en cordetas.   Flamborejants au pè d'uas cassoretas, Vesiadats peus hrèishos au bèth hons deu carriu, Blanquiós, gibuts, carats, florilègis d'abriu, Qu'ètz au diluns pascoèr, requistas moletas.   Un vielh paisan gelós, güeitant-se l'endretòt, Lurrat, a la vesiau, que'vs prestava a palhats, Òr tot an a tistats, que'vs cuelhèva... [Lire la suite]

13 février 2011

Lenga (sonet)

Lenga Aus purmèrs mots panats, vergonhós, aus ajòus, Aus espataquets d'arríder, aus anilhets, Au canet de la hont, au piular de l'ausèth D'aviada que t'aimèi, ò lenga deu barçòu. Qu'èras tu qui sordès deus proseis deus ainats, Qu'èras tu chebitei hens la mair de l'arriu Quan lo sorelh miralha aus clars matins d'abriu, Per estar enebida a l'ausir deus mainats. De la nèu deus celhs e de las somatèras A las Bartas d'Ador e de las planadas, Qu'ès lo lhevam deus camps, la sanc de la tèrra. ... [Lire la suite]
Posté par cristau à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 février 2011

De la tentation de rétablir la peine de mort et de l'utopie malsaine du risque 0

Toute société générant "ses monstres", la violence, la barbarie, si abominables, si effroyables, si haïssables puissent-elles nous apparaître, sont inhérentes à la part d'ombre de l'humanité. Depuis longtemps des générations d'hommes de bien se sont attachées à prévenir et limiter au maximum leurs irruptions dans nos vies. Mais prétendre prévenir tout crime en éliminant son auteur n'est-ce pas se moquer du peuple ?... Le risque 0 relevant d'une utopie malsaine brandie par les tenants du tout sécuritaire, on nous ferait... [Lire la suite]
28 janvier 2011

Le Basilic, de Pline à Bladèr, un vieux serpent de puits

Le Basilic Été 1860. Les ailes noires de la peur et la mort planent au-dessus des places des villages gascons. Un peu partout, des gens disparaissent, majoritairement des enfants, et on ne les revoit jamais. Rapidement les autorités juridiques ont confié un dossier d'instruction au juge agenais Jean François Blader(1). Le jeune juge, doté d'une solide culture classique, lance illico ses investigations. Recoupant les témoignages et les indices recueillis, quelques coïncidences troublantes accaparent bientôt sa réflexion :... [Lire la suite]
Posté par cristau à 19:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2011

6000 euros de prime à la casse...

Depuis des années on nous serine que les caisses sont vides, on ferme des postes d'adultes, profs, assitants d'éducation, EVS, CPE, personnels ATOS, etc, au nom de la sacrosainte économie... Et voilà qu'aujourd'hui de quelque fond de tiroirs on nous exhibe 6000 euros de prime aux résultats pour les chefs d'établissements scolaires. Tiens donc, il resterait de l'argent alors...
Posté par cristau à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,