20 octobre 2010

L'ouragan de la Pentecôte 1987 :

  Lundi 7 juin 1987. L'astre du jour voguant dans le ciel limpide d'un début d'après-midi radieux, j'allai avec Jérome, un ami d'enfance, taquiner le menu fretin sur les berges du Heurèr, plaisant affluent du gave d'Oloron, distant d'environ deux kilomètres de nos habitations. Rien ne laissait filtrer que toutes les ires de l'atmosphère pussent altérer la quiétude de ce jour férié... Pas même le bulletin télévisé d'Alain Gillot Pétré à la mi-journée : - Dans le sud-ouest, l'après-midi sera resplendissant et de plus en plus... [Lire la suite]
Posté par cristau à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 septembre 2010

Hommage à ma grand-mère, 2 ans plus tard...

    Entre deux pôles se distribue l'humanité, le pôle des architectes et celui des maçons. Aux premiers de rêver, d'imaginer, d'esquisser, de tracer et de tirer au mieux les plans de la société future. Aïeule, le temps t'a manqué pour rêver, tu n'es passée sur terre que pour bâtir et pour donner... Tu étais née Nancy Caumia de Sainte Suzanne en 1914, fille unique parmi tant de garçons. Avec Pépé vous vous étiez mariés en 1939 et depuis tu étais venue à Hautbernés partager la vie des Camougrand. Vous y eutes quatre... [Lire la suite]
Posté par cristau à 23:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 septembre 2010

"La gatòta deu plèish" La petite chatte de la haie

Il était une fois Caline, une petite chatte, abandonnée par sa maman, et miraculeusement découverte par ma soeur dans une haie parmi toute sa fratrie morte. Promptement adoptée par la maisonnée, elle fut nourrie au biberon par mon père et grandit normalement, choyée par tous. Hélas, aux rivages de 1 an et 1/2, d'inquiétants mamelons s'hérissèrent sous son abdomen, Caline était atteinte d'un cancer généralisé et cette nouvelle nous plongea tous dans une profonde tristesse. Mais notre mère, ne se résignant pas à la fatalité, s'en... [Lire la suite]
Posté par cristau à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 septembre 2010

Les voilà, ils arrivent...

L'été 2010 s'en va, refermant derrière lui nos côteaux éventrés de sécheresse hiératique. Et déjà les premiers cèpes ouvrent l'automne des cueillettes mirifiques...
Posté par cristau à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2010

En dessous de tout...

Voici deux ans encore, le monde entier, France en tête, riait à gorge déployée de l'Amérique et de son pathétique président, Georges Walker Bush. À présent j'en ai bien peur, le monde entier ne sait pas si nous sommes à rire ou à pleurer, tant le spectacle donné par notre représentation nationale est en dessous de tout...
Posté par cristau à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2010

"J'ai besoin que tu me soutiennes psychologiquement"

Les sentiers de découverte de soi alcoolisé ont parfois sur les gens, particulièrement les plus jeunes, des effets troublants et désopilants... Un vendredi soir d'octobre, c'était il y a deux ou trois ans, au comptoir du Garage, je vis entrer trois toute jeunes filles, probablement des étudiantes, deux blondes et une brunette, 18-22 ans, le bel âge, résolues mais visiblement éméchées. Après avoir passé commande, comme elles patientent au comptoir, voilà que, contre toute probabilité, la brunette, ravissante et manifestement plus... [Lire la suite]
Posté par cristau à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 septembre 2010

aveux de faiblesse

Exclusion, bannissement, déchéance de la nationalité étendue, reconduite à la frontière au cas par cas ou de populations ciblées, loins d'attester le ressaisissement d'un groupe humain solide sur ses fondements et désireux de prendre ou de reprendre en main son destin collectif, ne sont-ils pas au fond la signature de l'aveu d'extrême faiblesse d'une société en voie de délitement car en crise profonde de valeurs, en perte totale de confiance en soi, en l'autre, en elle, et tentée de repli clanique et d'individualisme forcené ? Notre... [Lire la suite]
15 septembre 2010

De la contre-réforme des retraites

Cela ne vous a pas probablement pas échappé, depuis plusieurs mois notre pays s'escrime sur la très complexe question des retraites. Le gouvernement, arguant d'une augmentation linéaire de l'espérance de vie ainsi que d'une natalité insuffisante, serine à qui veut bien l'entendre que pour pérenniser le régime des retraites par répartition, il n'a pas d'autre choix que d'allonger la durée des cotisations et de reculer l'âge légal du départ en retraite de 60 à 62 ans, à l'instar des autres pays européens. Ce projet de reculer l'âge... [Lire la suite]
15 septembre 2010

De l'écriture à la publication

"Ecrire pour faire joli ne m'intéresse pas. Ecrire c'est témoigner, écrire c'est militer." Roger Lapassade (1912-1999)Au fond, témoigner, militer, réveiller, interpeller les consciences, alimenter la réflexion, mais aussi et avant tout, partager et échanger avec vous tous, sur des thèmes qui me sont chers, voilà ce qui m'anime comme j'étrenne ces pages... Bienvenu(e)s sur ce Blog ! Cristau de Hauguernes