16 décembre 2012

Des mousserons de printemps pour Noël 2012...

        Des mousserons pour Noël...   Etait-ce le soleil radieux, le ciel azur où voguaient de rares vaisseaux blancs en langue de chat, ou encore ce souffle délicieux qui flattait mon visage et caressait mes cheveux ? À l'ouverture des volets, un élan printanier squattait les premières heures de ce dimanche 16 décembre 2012.   Ayant depuis longtemps abdiqué tout espoir de cueillette, en début d'après-midi je me lançai dans une de mes marches sportives hivernales, dont l'objectif, outre... [Lire la suite]

09 décembre 2012

La legenda deu hau 47...

    Qu'èra per l'autonada de 1556. En un bordalat estremviat deu vilatge d'Ardiòs, Pèir de Candalòt que's hasè anar un endretòt on las tirava totas dab las soas paucas cardinas, lo son drin de poralha e los sons cambotets entà har víver la molhèr e las quate hilhas hens ua bòrda miei desanada. Un vrèspe, qu'avó l'idea de campolejar au tropet de bèstias qui acabavan las estivadas en la seuva d'Issauç. Quan avó hèit, lo noste òmi que devarè los candaus de Barlanha peu Cornau. Au desboc de l'arrec de Comassa, bocafina... [Lire la suite]
26 novembre 2012

Des véritables raisons pour lesquelles l'humanité grandit plus vite qu'avant...

On nous dit que nous grandissons parce que nous ne nous baissons plus comme nos aînés pour travailler la terre et que nous passons davantage de temps alités. On se garde bien de nous dire que depuis que la plupart d'entre nous ne se baissent plus pour travailler la terre, d'autres l'ont inondée de produits aux effets secondaires pas toujours identifiés, pour forcer son rendement, et aussi qu'on a gavé d'hormones de croissance les animaux qui constituent notre alimentation. Et surtout, n'attendez pas qu'on vous dise... [Lire la suite]
26 novembre 2012

De ce pourquoi la société française a construit le nid de son malheur...

Dieu est mort sous les pavés de mai 68 et il nous est apparu plus confortable de trousser la morale dans nos mouchoirs de poche. Tour à tour, les idéologies et les projections collectives se sont amuies devant la séduction de l'individualisme avant que de se fracasser sur le mur des réalités, de l'intempérance et de l'insatisfaction chroniques. Bientôt, il a été demandé à l'école de la République de se borner à formater la jeunesse en simple rouage, en boulon d'un mécanisme économique aberrant qui l'écrase et la broie du poids de... [Lire la suite]
26 novembre 2012

De la faillite morale de la France

Des décennies de dérobade et de renoncement, la trahison des élites toujours promptes à égarer le peuple en flattant sa paresse dans le seul but de proroger leur suprématie culturelle et économique, la démission de l'adulte, tout à son bon plaisir et convaincu de facilité et d'égoïsme, les aberrations d'un psychopédagogisme péremptoire et démagogique, ont durablement grippé le seul ascenseur social qui restait à nos classes laborieuses tout en prédisposant notre pays aux plus regrettables embardées de l'histoire...
26 novembre 2012

De l'inimitié...

L'inimitié est indispensable à l'humanité, elle aide certains parents à éduquer leurs enfants en les prévenant des périls extérieurs imminents, les gouvernants et les puissants à souder des masses et des groupes hétéroclites et volontier antagonistes derrière leur panache pour mieux les dominer et les leurrer... Et pour bien des hommes, la figure de l'ennemi aide à ne plus regarder la vilennie qui est en soi, pour ce qu'elle est... Ce pourquoi notre imaginaire est peuplé de monstres pervers et sanguinaires, que nos sociétés... [Lire la suite]
Posté par cristau à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 novembre 2012

Cèpes 2012 : chronique d'une fin de saison accidentée ou "pourquoi novembre 2012 ne pouvait pas ressusciter novembre 2011..."

Très longtemps attendues, les pluies diluviennes du week-end des 19, 20 et 21 octobre avaient soulevé cette folle espérance que dans un final étincelant, la déjà très honorable saison des cèpes 2012 égalât 2011, son illustre aînée... Du reste, les agglomérats de bébés têtes noires qui pointaient sous l'humus de certaines places de mon bois mitoyen dès le vendredi 26 octobre ajoutaient à l'optimisme. Au fond d'eux-mêmes, les observateurs assidus et avisés savaient bien que la configuration climatique des... [Lire la suite]
Posté par cristau à 01:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2012

La mort de Rosseta, la nosta canha.../ La mort de Roussette, notre chienne...

En tornant-me'n tà casa ièr vrèspe, quan vedoi Rosseta, la nosta canha valentòta, que las tirava totas entà tiéner sus las patas, que comprenoi de qu'arribava au cap deu camin. En repremint uns saumucs, que la bailinèi hòrt amistosament, que'u premoi las aurelhòtas enter las mans e que la potiquèi lo front freneticament. Puish que dèi lo torn de l'ostau entà barrar los contravents sus aqueth dia hastiau. Adara la prauba bèstia que'm seguiva en s'arrossegant e Pi'Tigro que l'esventava obsequiosament, shens jamei gausar enterpausà's,... [Lire la suite]
Posté par cristau à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2012

Projection mycologique à la veille de la grande saison des champignons 2012

Configuration climatique générale et synthèse de l'année fongique partiellement écoulée... Au 17 septembre 2012, la fièvre gagnant avec l'avance des jours, nombre d'entre nous scrutent le ciel et les prévisions météo, guettant le moment où, enfin, les vannes s'ouvrant, la nue délivrera la manne providentielle. De fait nous vivons une situation de récurrence anticyclonique depuis les derniers jours du mois de juillet et si l'ardeur du mois d'août a fait profil bas avant les brumes de septembre, à ce jour les précipitations... [Lire la suite]
Posté par cristau à 11:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 septembre 2012

Une poussée localisée mais par endroit époustouflante, riche d'enseignements et terriblement prometteuse...

Pendant que le petit microcosme de la mycologie retient son souffle, trépignant d'impatience en scrutant le ciel d'où viendra bientôt la pluie providentielle, le dernier week-end offrit au veinard que je suis un petit aperçu de ce que pourrait être la grande saison des champignons 2012... Concrètement, si d'une manière générale, les pluies de fin août furent trop faibles et espacées en Aquitaine pour avoir quelque effet sur des sols déshydratés et surchauffés par l'été, la région de l'Entre-deux-gaves qui est mon terrain de... [Lire la suite]
Posté par cristau à 12:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,