26 novembre 2012

De la faillite morale de la France

Des décennies de dérobade et de renoncement, la trahison des élites toujours promptes à égarer le peuple en flattant sa paresse dans le seul but de proroger leur suprématie culturelle et économique, la démission de l'adulte, tout à son bon plaisir et convaincu de facilité et d'égoïsme, les aberrations d'un psychopédagogisme péremptoire et démagogique, ont durablement grippé le seul ascenseur social qui restait à nos classes laborieuses tout en prédisposant notre pays aux plus regrettables embardées de l'histoire...

26 novembre 2012

De l'inimitié...

L'inimitié est indispensable à l'humanité, elle aide certains parents à éduquer leurs enfants en les prévenant des périls extérieurs imminents, les gouvernants et les puissants à souder des masses et des groupes hétéroclites et volontier antagonistes derrière leur panache pour mieux les dominer et les leurrer... Et pour bien des hommes, la figure de l'ennemi aide à ne plus regarder la vilennie qui est en soi, pour ce qu'elle est... Ce pourquoi notre imaginaire est peuplé de monstres pervers et sanguinaires, que nos sociétés... [Lire la suite]
Posté par cristau à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2012

Cèpes 2012 : chronique d'une fin de saison accidentée ou "pourquoi novembre 2012 ne pouvait pas ressusciter novembre 2011..."

Très longtemps attendues, les pluies diluviennes du week-end des 19, 20 et 21 octobre avaient soulevé cette folle espérance que dans un final étincelant, la déjà très honorable saison des cèpes 2012 égalât 2011, son illustre aînée... Du reste, les agglomérats de bébés têtes noires qui pointaient sous l'humus de certaines places de mon bois mitoyen dès le vendredi 26 octobre ajoutaient à l'optimisme. Au fond d'eux-mêmes, les observateurs assidus et avisés savaient bien que la configuration climatique des... [Lire la suite]
Posté par cristau à 01:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2012

La mort de Rosseta, la nosta canha.../ La mort de Roussette, notre chienne...

En tornant-me'n tà casa ièr vrèspe, quan vedoi Rosseta, la nosta canha valentòta, que las tirava totas entà tiéner sus las patas, que comprenoi de qu'arribava au cap deu camin. En repremint uns saumucs, que la bailinèi hòrt amistosament, que'u premoi las aurelhòtas enter las mans e que la potiquèi lo front freneticament. Puish que dèi lo torn de l'ostau entà barrar los contravents sus aqueth dia hastiau. Adara la prauba bèstia que'm seguiva en s'arrossegant e Pi'Tigro que l'esventava obsequiosament, shens jamei gausar enterpausà's,... [Lire la suite]
Posté par cristau à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2012

Projection mycologique à la veille de la grande saison des champignons 2012

Configuration climatique générale et synthèse de l'année fongique partiellement écoulée... Au 17 septembre 2012, la fièvre gagnant avec l'avance des jours, nombre d'entre nous scrutent le ciel et les prévisions météo, guettant le moment où, enfin, les vannes s'ouvrant, la nue délivrera la manne providentielle. De fait nous vivons une situation de récurrence anticyclonique depuis les derniers jours du mois de juillet et si l'ardeur du mois d'août a fait profil bas avant les brumes de septembre, à ce jour les précipitations... [Lire la suite]
Posté par cristau à 11:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 septembre 2012

Une poussée localisée mais par endroit époustouflante, riche d'enseignements et terriblement prometteuse...

Pendant que le petit microcosme de la mycologie retient son souffle, trépignant d'impatience en scrutant le ciel d'où viendra bientôt la pluie providentielle, le dernier week-end offrit au veinard que je suis un petit aperçu de ce que pourrait être la grande saison des champignons 2012... Concrètement, si d'une manière générale, les pluies de fin août furent trop faibles et espacées en Aquitaine pour avoir quelque effet sur des sols déshydratés et surchauffés par l'été, la région de l'Entre-deux-gaves qui est mon terrain de... [Lire la suite]
Posté par cristau à 12:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

31 août 2012

Le Club des Cèpes, votre nouveau forum champignons et nature...

Amateurs et passionnés de cèpes et de mycologie ou simplement intéressés par ces sujets. Fidèles lecteurs ou visiteurs échoués sur mon blog, après plusieurs jours de labeur et de paramètrage, j'ai la fierté de vous soumettre notre nouvel outil de communication, de partage et d'échange "Le Club des Cèpes", un forum ouvert à toutes les bonnes volontés et destiné à satisfaire le plus grand nombre, du simple quêteur d'informations et d'omelette au mordu de cèpes et de mycologie. Que vaut un espace commun sans utilisateur ?... [Lire la suite]
23 août 2012

N'ès pas mea - Tu n'es pas mienne

(a la nosta casa.../ à notre maison...)   N'ès pas mea b'at sèi jo... D'autes que't saunejèn, D'autes que t'aninèn, A bèths pos de sudor.   N'ès pas mea b'at vèi jo... Los mens que t'apitèn, Los mens que't floquèn, Au lhevam de l'amor.   Tu l'ala on viscoi, Lo casau qui m'abeuranhè, Emparat deu vent-ploi.   N'ès pas mea non n'at voi... Qu'ès l'endòst casalèr Peu sendèr de guingoi.   Tu n'es pas mienne je le sais bien... D'autres t'ont rêvée, D'autres t'ont bercée, À force de sueur.... [Lire la suite]
Posté par cristau à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juillet 2012

Au 27 juillet, 2012 est nettement en tête des saisons "normales" !

À cette époque où nous sommes rendus de l'année, le grand virage du 15 août se profilant déjà à l'horizon de notre grand périple fongique, j'ai souhaité partager avec mes lecteurs quelques chiffres, en guise de bilan de la première partie de la saison des cèpes qui s'achève et établir des comparaisons avec quelques années de référence, notamment en vue d'ébaucher des projections, au soir de la grande saison des champignons. J'ai sciamment repris la terminologie en vogue de "normal" ou "normalité", certes comme un clin... [Lire la suite]
16 juillet 2012

De l'art de déterminer un "coin" à cèpes...

Parce que c'est vous, je dépose d'emblée mon secret infaillible pour identifier un "coin" à cèpes à coup sûr... La chose est imparable, si, arpentant les bois, vous trouvez un cèpe, vous êtes bien dans une place à cèpes... Plus sérieusement, à qui sait les identifier, la nature soumet d'innombrables indicateurs plus ou moins fiables voire certains, de la présence possible de certaines espèces de cèpes dans les biotopes que vous traversez. Ces indics du cèpe recrutent presqu'exclusivement dans le règne... [Lire la suite]