03 novembre 2023

Saison des cèpes 2023 : si ce n'était qu'une question de pluviométrie...

Adishatz, Les averses torrentielles froides qui s'abattent sur la Gascogne en ce début novembre ont enterré mes derniers espoirs, certes infimes, de revoir quelques rares cèpes thermophiles en cette année définitivement sinistrée. Depuis mon dernier article bien plus de jours ont passé que je n'ai vu de cèpes dans mes bois. Les 45 mm de pluie tombés entre le 21 et le 23 septembre qui en temps normal auraient déclenché une jolie petite pousse ne m'ont valu qu'une dizaine de bolets tout au plus. Depuis le 14 octobre, malgré tous les... [Lire la suite]

26 septembre 2023

Saison des cèpes 2023 : passage à vide...

Adishatz, Suite à mon dernier article sur le sujet, fin-août, le suspens s'en est allé très vite et avec lui, les dernières illusions que les uns et les autres nourrissaient encore se sont envolées. La saison des cèpes 2023 est d'une indigence rare dans de nombreux secteurs de Gascogne dont le mien et je dois même admettre que les plus sombres prévisions que les habitués ont pu lire dès la fin du printemps ici-même sont outrepassées. Dans mon terroir l'effondrement est total par rapport à l'année dernière, certes exceptionnelle, et... [Lire la suite]
13 août 2023

Saison des cèpes 2023 : la traversée du désert...

Adishatz, Bien avant la naissance de ce blog il y a près de quinze ans je n'ignorais pas que ces temps de disette pouvaient advenir, sauf qu'avec la bonification des saisons des cèpes ces dernières décennies, très vraisemblablement corrélée à un emballement du réchauffement climatique, je m'étais pris à espérer que nous ne pourrions plus retomber aussi bas que lors de certaines années "blanches" du 20ème siècle, ou même que l'an 2000, à l'aube de l'actuel. Hélas, la misère s'est abattue sur mes bois du nord-Béarn où l'été s'avère... [Lire la suite]
18 juin 2023

Saison des cèpes 2023 : on n'a pas démarré sur les chapeaux de roux...

Adishatz, Ceux qui lisent ce blog assidument s'en souviennent peut-être. Bien qu'ayant connu un dénouement exceptionnel en raison d'une pousse sans commune mesure dans certains bois, la saison des cèpes 2022 (et pas seulement des cèpes) avait soulevé de sérieux motifs d'interrogation, et pour tout dire d'inquiétude. En effet, d'autres secteurs boisés, presque tous sur les lignes de crête ou en versant sud, n'avaient pas délivré le moindre cèpe au sortir de la canicule inédite et il en va de même pour de nombreuses espèces de... [Lire la suite]
01 mai 2023

Saison des champignons 2023 : Les morilles se meurent...

Adishatz, La caste de malfrats qui traîne l'humanité et notre monde vers l'extinction, si besoin à coups de matraque et de LBD, pour son seul profit, dérisoire, nous fait perdre un temps que nous n'avons plus pour éviter le désastre et tenter de sauver ce qui pourrait encore l'être. Et c'est plein de gravité et de tristesse que je reprends le fil de ce blog en ce soir d'avril ténébreux. Je n'irai pas par quatre chemins. Nous sommes en train de perdre les morilles dans les plaines du sud-ouest de la France. Après plusieurs années à... [Lire la suite]
19 janvier 2023

Saison des cèpes 2022 : Enseignements et questionnements autour d'une sortie ratée des Marteroets...

Adishatz, Ceux qui ont lu mon compte rendu complet de la saison des champignons 2022 le savent déjà, totalement à contre-courant de leurs cousins thermophiles un peu plus tôt, les cèpes de Bordeaux n'ont pas été très en vue en novembre et décembre, du moins dans mes terres. Après un millésime 2021 bien pingre, une deuxième saison famélique qui n'a pas manqué de m'interroger. Et ce dénouement m'a laissé d'autant plus étonné que le roi des cèpes a fait montre d'une abondance rare en altitude de la mi-août à la Toussaint. Et le fait... [Lire la suite]

15 janvier 2023

La saison des champignons 2022 (compte rendu et analyses...)

La saison des champignons 2022   Il m'est très difficile d'écrire un compte rendu de l'année écoulée sur un ton badin et il ne faut pas chercher plus loin pourquoi je publie cet article aussi tard. Trop de choses sont advenues, tant de signaux en apparence contradictoire ont été envoyés et je ne sais pas si la plupart des gens autour de nous peuvent comprendre de quoi il en retourne en réalité... Le mois de janvier assez froid et sa litanie de gelées semblent avoir eu quelques bienfaits sur le printemps des ascomycètes. Pour... [Lire la suite]
10 novembre 2022

Saison des cèpes 2022 : La grande illusion...

Adishatz, Il n'y aura eu ni attente fébrile, ni déconvenue et la saison des cèpes 2022 a réalisé, presque trop facilement, le destin grandiose que je lui prédisais dès la première pousse à la mi-mai, aidée en cela par l'été torride et désespérément sec qui légitime bien des inquiétudes. Ma crainte étant que le grand public prenne en mauvaise part cette abondance automnale, effet d'aubaine oblige. Car c'est bien la souffrance extrême, si ce n'est la détresse des écosystèmes qui s'exprime à travers ces surenchères de cèpes depuis une... [Lire la suite]
19 septembre 2022

Saison des champignons 2022 : les cèpes réfugiés climatiques au Bartàs...

Adishatz, En fin de semaine dernière, au départ de ma randonnée de santé quotidienne, descendant les sentiers qui longent le fond de mon terrain, je m'arrêtai à la vue inédite de nos petits cours d'eau à sec. Alors que je suis entré dans mon second demi-siècle jamais sécheresse n'avait poussé si loin la malice. Pas plus celle qui avait sévi du mois d'août 1988 au mois d'août 1990, torride, que celle de l'été 2003 et son mois d'août tératologique. C'est dire l'extrême gravité de la crise climatique en cours et la saison des... [Lire la suite]
19 juillet 2022

Saison des champignons 2022 : les cèpes me mettent l'alarme à l'oeil...

Adishatz, Il flotte en cet été aux flammes assassines, aux matins rougeoyants des fumées girondines et journées enfiévrées d'étuves ibériques, un air d'effondrement, de chaos systémique. Et je ne saurais dire, de la chaleur intraitable qui pousse ceux qui le peuvent dans leurs retranchements ou du caractère de prime abord plus léger de mon sujet, ce qui l'emporte dans la gêne que j'éprouve à vous parler de cèpes. Et pourtant, je n'ai pas attendu ces heures terribles pour mesurer à quel point ils ne poussent jamais aussi bien que... [Lire la suite]