16 août 2018

Rencontres mycophiles tachenonsiennes en Alsace 2018, épisode 3 : Confluence tartantuesque à Acheneim...

Adishatz, Où l'on s'aperçoit qu'à l'usure, une fine pâte perfide nappée de crème, de fromage fondu et de charcuterie s'avère redoutablement plus efficace dans l'art d'exploser les limites de la sangle abdominale, surtout si elle est accompagnée de vins délicieux, que ne le sont par exemple, nos confits de porc, de canard, nos magrets, notre poule au pot, notre garbure bien aimée et nos crespéishs de Carnaval, tellement prévisibles de part leur bonhommie et leur propension à suinter. Après une nuit un peu plus longue que... [Lire la suite]