12 août 2018

Rencontres mycophiles tachenonsiennes en Alsace 2018, épisode 2 : De la "Chatte pendue" à la panse tendue.

Adishatz, Ceux qui viendraient ici en quête de récits paillards ou sanguinolents ne manqueront pas d'être refroidis. Bien plus que les béarnais, basques et gascons, les alsaciens aiment affubler leurs paysages familiers de noms concrets dont la traduction française s'avère parfois approximative, tout comme ils cultivent un certain art de vivre à travers leurs vins illustres et leur délectable cuisine paysanne. Au petit matin, nous nous amusons quelque peu en constatant que le ciel d'Acheneim s'est totalement débarrassé de ces... [Lire la suite]