vòts2014

En cette époque superficielle et profondément déshumanisée, où de plus en plus les gens se satisfont de collectionner les "amis" d'occasion sur leurs murs Facebook comme autrefois les jeunes garçons collaient et comparaient les joueurs de foot sur leurs petits livres Panini, plutôt que de se confronter à leurs semblables ; en ces temps où des décideurs apatrides tendent aux foules rompues, dès les bancs de l'école, la prison dorée du grand mirage numérique avec la grande illusion des maisons et des placards remplis, pour ne pas dire encombrés, de babioles ; en ces jours vidés de leur substance où les mots réforme et projets servent avant tout à faire oublier l'impuissance, pour ne pas dire l'inutilité de nos politiques, tout en magnifiant le vide, le non-sens de nos existences précarisées par une mondialisation féroce et incontrôlée, à tous je souhaite une bonne année 2014, sur les chemins de l'amitié, de l'authenticité, dans un esprit de partage, et que nous sachions préserver la place nécessaire à l'émerveillement enfantin, qui demeure la clef la plus accessible et fiable vers le bonheur et l'épanouissement personnel...