Voici deux ans encore, le monde entier, France en tête, riait à gorge déployée de l'Amérique et de son pathétique président, Georges Walker Bush. À présent j'en ai bien peur, le monde entier ne sait pas si nous sommes à rire ou à pleurer, tant le spectacle donné par notre représentation nationale est en dessous de tout...