Le Blog de Cristau de Hauguernes

07 janvier 2021

L'année météorologique 2020 à Salies de Béarn, en chiffres

DSC04743

L'année météorologique 2020 à Salies de Béarn, en chiffres

 

 

 

Janv

Févr

Mars

Avril

Mai

Juin

Juil

Août

Sept

Oct

Nov

Déc

Ann

T mx

11°,09

14°,68

14°,70

20°,53

23°,96

23°,73

27°,90

28°,12

25,3

16°,54

15°,5

9°,38

19°,28

T my

6°,96

9°,39

9°,54

14°,78

17°,73

18°,18

21°,22

21°,91

19°

12°,49

10°,75

6°,35

14°,06

T mn

2°,83

5°,10

4°,38

9°,03

11°,51

12°,63

14°,54

15,7°

12°,7

8°,45

3°,32

8°,84

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

R ch

19°

23°

22°

26°

32°

36°

38°

37°

38°

23°

24°

17°

38°

R fr

-3°

-1°

-1°

10°

-1°

-1°

-3°

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pl

15

11

15

16

12

20

7

9

10

20

7

25

168

Ne

 

 

2

 

 

 

 

 

 

 

 

3

5

Or

 

 

3

9

3

8

3

7

2

6

 

7

48

Gr

 

 

5

1

 

 

1

 

1

1

 

3

12

H pl*

5,11

6,61

15,52

13,65

15,45

11,67

3,48

4,2

11,38

28,05

2,46

43,16

159,74

E ne*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

T mx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>25°

 

 

 

2

18

11

24

23

18

 

 

 

96

>30°

 

 

 

 

5

4

10

12

7

 

 

 

38

>35°

 

 

 

 

 

1

1

3

1

 

 

 

6

>40°

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

T mx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

<10°

15

2

4

 

 

 

 

 

 

 

2

19

42

<5°

2

 

1

 

 

 

 

 

 

 

 

3

6

<0°

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

<0°

6

2

3

 

 

 

 

 

 

 

2

5

18

<-5°

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

<-10°

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*La hauteur de pluie (H pl) et l'épaisseur de neige (E ne) sont exprimées en centimètres.

 

 

Légende

Températures très nettement inférieures aux normales. écart > 5°

Températures nettement inférieures aux normales. écart > 2°

Températures inférieures aux normales. 0°,5>écart<2°

Températures conformes aux normales. écart<0°,5

Températures supérieures aux normales saisonnières. 0°,5>écart<2°

Températures nettement supérieures aux normales saisonnières. 2°>écart

Précipitations sous forme de pluie, inférieures de plus de 50% à la normale.

Précipitations sous forme de pluie, inférieures de moins de 50% à la normale.

Précipitations sous forme de pluie, supérieures de moins de 50% à la normale.

Précipitations sous forme de pluie, supérieures de plus de 50% à la normale.

Avec un hiver désespérément doux (record du plus faible nombre de gelées égalé) et un nouvel été particulièrement chaud, Salies et le Béarn n'échappent pas à la tendance générale au réchauffement climatique. Le cumul de précipitations élevé peine à cacher une disparité grandissante d'un régime de précipitations lui totalement éclaté, entre des mois à la pluviométrie exceptionnelle comme les 431,6 mm de décembre (pas très loin des 490 mm de novembre 2019) et d'autres d'une indigence absolue, 24,6 mm en novembre. Les mois de la basse-saison réalisent des cumuls de pluie impressionnants malgré de longues périodes sèches, mais ces pluies sont tellement violentes que leur efficacité est faible, et on se retrouve avec des ruisseaux à sec en août ou septembre, à la fin de l'été. Je remarque aussi la forte récurrence des orages au cours de cette année (48 jours étant un chiffre élevé) et la multiplication des événements tempétueux au cours de l'hiver 2019-2020.

Bonne chance à tous,

Adishatz


05 janvier 2021

Classements des saisons de cèpes de 1986 à 2020

Classement annuel des saisons de cèpes de 1986 à 2020

baes-02-06-20-03

Après une pause forcée l'an dernier, voici le retour de cette publication sans prétention

Ces données chiffrées ont été établies sur la base de relevés personnels de cueillette consignés rigoureusement, presque amoureusement dans des carnets depuis le début des années 1980 et dont une partie s'est perdue. Pour des raisons de cohérence il prend uniquement en compte mes petits bois historiques, ceux que j'arpente depuis l'âge de 5 ans et ne peut donc pas servir d'indicateur de tendance générale... Mon propos étant simplement de chiffrer une hiérarchie entre les saisons, de hasarder quelque début d'explications essentiellement liées au climat, d'observer une évolution des cueillettes sur plusieurs années, mais aussi de graver l'histoire de tous ces merveilleux placiers chers mon existence, les "coins" à cèpes, pour beaucoup, naissant, évoluant puis disparaissant à l'insu de nombreux chercheurs.

 

Cl

Année

Total

Observations éventuelles

1

2006

1040 cèpes

 Hivers 2004-2005 et 2005-2006 froids, été 2006 chaud et sec

2

2020

1020 cèpes

Hiver 2019-2020 très doux, été 2020 très chaud et sec

3

2011

1011 cèpes

 Hivers 2008-2009, 2009-2010 et 2010-2011, froids.

4

2014

806 cèpes

Hiver 2013-2014 très doux, tempêtueux, juin et septembre très chauds

5

2016

593cèpes

Hivers 2015-2016 très doux, été 2016 très sec et très chaud.

6

2018

591 cèpes

Hiver 2017-2018 assez froid, été 2018 chaud et humide.

7

2017

588 cèpes

Hiver 2016-2017 assez froid (janvier), juin chaud, été instable

8

1986

510 cèpes

Hivers 1984-1985 et 1985-1986 froids.

9

2009

467 cèpes

Hiver 2008-2009 froid

10

2015

436 cèpes

Hiver 2014-2015 assez froid, printemps et été très chauds et secs

11

2012

402 cèpes

Hiver 2011-2012 froid (février)

12

1997

396 cèpes

Hiver 1996-1997 froid (novembre-décembre 1996)

13

2013

396 cèpes

Hiver 2012-2013 sans froid, été 2013 très chaud (juillet) et sec

14

 1987

374 cèpes

Hivers 1984-1985, 1985-1986 et 1986-1987 froids.

15

 2005

354 cèpes

Hiver 2004-2005 froid, été 2005 chaud et sec.

16

2019

321 cèpes

Janvier 2019 froid, été 2019 chaud.

17

 2003

305 cèpes

Hiver 2002-2003 froid, été 2003 caniculaire.

18

2010

282 cèpes

Hivers 2008-2009 et 2009-2010 froids.

19

2007

262 cèpes

Hivers 2004-2005, 2005-2006 et 2006-2007* froids (en Béarn).

20

1995

214 cèpes

Eté très chaud et sec, fortes pluies début-septembre.

21

1998

211 cèpes

Hiver doux, été très chaud, devenant très orageux fin-août.

22

1990

192 cèpes

Hiver très doux, été très chaud et sec, devenant orageux.

23

2002

170 cèpes

Décembre 2001 glacial, puis été et automne extrêmement secs.

24

1996

169 cèpes

Hiver clément.

25

1991

145 cèpes

Hiver froid mais été devenant frais et très humide.

26

2008

144 cèpes

Hiver très doux.

27

2004

119 cèpes

Hiver clément, été devenant pluvieux et frais en août.

28

1999

82 cèpes

Hiver clément.

29

1988

80 cèpes

Hiver doux, été chaud.

30

1992

78 cèpes

Hiver clément.

31

2001

64 cèpes

Hiver très doux, été sec.

32

1989

60 cèpes

Hiver doux, été et début d'automne très chauds et secs.

33

2000

32 cèpes

Hiver très doux.

34

1993

25 cèpes

Hiver doux, été frais et humide.

 

En noir = les années de la décennie 1980.

En vert = les années de la décennie 1990.

En bleu = les années de la décennie 2000.

En rouge = les années de la décennie 2010.

Quelques commentaires :

1 La très forte représentation des années de la décennie écoulée dans les places d'honneur ne peut pas uniquement s'expliquer par mes progrès en tant que chercheur et le fait qu'avec la disparition des anciens je reste de plus en plus seul sur l'affaire. Les cèpes sont des champignons thermophiles, et dans le contexte du réchauffement global le classement reflète assez fidèlement cette donnée.

2 La saison 1986 me semblera toujours un peu sous-estimée. Il y avait à l'époque davantage de voisins à écumer les mêmes bois et de mon côté j'avais moins loisir.